KENTON COOL - Les 11 ascensions de l'Éverest ne constituent qu'une partie des faits de gloire de cet alpiniste d'élite

L'alpiniste et guide de montagne britannique Kenton Cool compte sur les véhicules Land Rover pour l'emmener s'entraîner dans des conditions difficiles et sur des terrains accidentés.

Le véhicule a démontré sa fougue dans des conditions proches du blizzard lors d'une semaine d'entraînement en Norvège, avant l'ascension du mont Everest. « En utilisant le mode neige et gravier du système Terrain Response®, j'étais sûr de pouvoir m'approcher le plus possible de la montagne, et de permettre à l'équipe de profiter au maximum des courtes heures de clarté pour effectuer l'ascension. Ça a été décisif dans notre préparation pour la conquête de l'Everest. »

Il ajoute : « L'équipe se disputait pour savoir qui conduirait, surtout quand j'ai parlé du volant chauffant. L'escalade dans la glace peut être très dure pour les doigts. Les alpinistes appellent cela "Hot Aches", une douleur violente qui se produit lorsque les doigts se réchauffent après avoir eu très froid. Les poser sur le volant chauffant, c'était le paradis sur Terre. »

« Cela dit, l'un des avantages du Range Rover Evoque, c'est son toit panoramique, qui nous a permis d'apercevoir pour la première fois des aurores boréales. Je n'en avais jamais vu auparavant, et nous avons assisté à ce spectacle magnifique confortablement assis dans les meilleurs sièges au monde. »